Résumé CABCL Racing 92 | Tous les temps forts du match.

Malgré une météo pas très avantageuse, Brive résiste en première mi-temps face au Racing. Cependant la seconde période s’est montrée plus difficile et le CABCL n’a pas réussi à marquer un seul point pour au final donner le bonus offensif au Racing. Retrouvez ici le résumé de CABCL Racing.

cabcl-racing-92-resultat

Première période.

Difficile de faire venir le public avec une météo aussi capricieuse. Pourtant, l’enjeu est au rendez-vous pour les deux équipes qui ont toutes deux perdu lors de la 2ème journée. Les Racingmen n’ont pas attendu avant d’ouvrir le score grâce à un essai dès la troisième minute de jeu avec le pilier Afatia. Essai transformé par Iribaren qui était quasiment dans l’axe des poteaux.

Lors de la 10ème minute de jeu, une pénalité est sifflée contre le Racing. Elle est par la suite transformée par Germain placé aux 22 m légèrement sur la gauche. Il faudra ensuite attendre 13 minutes avant de voir le score évoluer à nouveau grâce, une nouvelle fois, à Gaëtan Germain. En effet, il assure une pénalité à 35 m. Même si Brive possède l’avantage en touche, les corréziens se mettent à la faute en face des poteaux. Iribaren saisit l’opportunité et offre ainsi 3 points supplémentaires au Racing à la 30ème minute. Brive est dans l’offensive, Koyamaibole réalise une percée. Il est bien suivi par Snyman qui tente un coup de pied par-dessus. Celui-ci commettra un en-avant à la récupération.

Mr. Cardona, sanctionne le 3/4 centre du Racing Vulivuli avec un carton jaune suite à plusieurs avertissements sur des hors-jeu. L’attaque corrézienne ne parvient pas à surprendre la défense du Racing. Les joueurs rentrent aux vestiaires sur un en-avant de Mignardi.

Score à la mi-temps : 6 – 10.

melee-racing-cabcl

Seconde Période.

Brive attaque cette seconde période avec une supériorité numérique. Le talonneur briviste François Da Ros fait son entrée à la place de Mike Tadjer (43′). Les corréziens mettent la pression et enchaînent plusieurs temps de jeu dans les 22 franciliens. Mais Iribaren a une très bonne lecture du jeu et intercepte le ballon. Il va taper sur l’aile droite pour Dupichot qui fait ensuite profiter son capitaine Chavancy pour marquer l’essai. Iribaren est placé en coin sur la droite et rate la transformation (6-15).

Vulivuli revient sur le terrain à la 47ème minute de jeu. Talés tente ensuite un drop suite à une phase de conservation des avants du Racing mais rate son coup. Les Racingmen sont dans les 22 brivistes et enchaînent les temps de jeu pour au final obtenir une faute. Iribaren, dans l’axe, marque les 3 points. Les deux équipes réalisent une série de changements dans les minutes qui suivent cette action.

La seconde période est dure pour Brive qui ne parvient à concrétiser ses actions. Iribaren manque une pénalité depuis la droite à 35 m (62′). Le demi de mêlée briviste Lobzhanidze fait son entrée à la 63ème. Il tente une passe au pied pour Lapeyre qui réceptionne et va dans l’en-but. Mr. Cardona demande l’arbitrage vidéo. L’essai est finalement refusé car Lapeyre était hors-jeu. Brice Dulin écope d’un carton jaune pour avoir pris un briviste en l’air. Il se voit donc exclu jusqu’à la fin du match (72′).

Le CABCL va finalement finir le match à 13 suite au carton jaune Bézy pour plaquage dangereux et la sortie sur civière de Lagrange, entré 10 minutes plus tôt. Le Racing lance une dernière offensive et veut profiter du surnombre. Après plusieurs temps de jeu, les franciliens optent pour la mêlée. Machenaud sert Vakatawa qui finit par marquer l’essai (80’+2). Transformation réussie par Machenaud. Le Racing s’impose finalement avec le bonus offensif. Brive n’a pas marqué un seul point durant cette seconde période.

Score final : 6 – 25.